A propos

Notre entreprise

L'Atelier de la Vigne.

Depuis de nombreuses années, ma passion est la restauration des véhicules anciens, à 2, 3 ou 4 roues, mais tout spécialement des cyclomoteurs

Ces engins, développés pour remettre la France en marche après la dernière guerre, sont devenus un symbole patrimonial fort de cette époque.

Souvenez vous....

On a tous dans la tête une grand-mère nous amenant à l'école avec sa Mobylette, bien calé dans le siège bébé "Idéal", en culottes courtes, tête nue et les pieds dans les sacoches !  Heureuse et insouciante époque.....

Un pépé se déplaçant chaque jour sur plusieurs dizaines de kilomètres pour se rendre au travail, chevauchant fièrement une rutilante Peugeot BIMA et pestant les jours de pluie ou de neige lorsque le galet patinait ou se bloquait...

Une tante, plus jeune, de la génération "Flower Power" mais pas trop rebelle quand même, et qui, avec sa première paie s'était offerte un blouson en cuir et un Solex 2200 flambant neuf ....

Et nous, génération du "baby boom" hésitant entre le dernier Fantic Cabalero, le nouveau Derbi C4, le pailleté Gitane Testi coursifié ou les premiers cyclo japonais Yamaha ou Honda tellement fades car ne tombant jamais en panne !!

Et que dire des mémorables "bourres" entre  partisans inconditionnels du Motobec'51 "kité" ou de l'indémodable Peugeot 103 à guidons rapprochés, outils essentiels pour frimer devant les filles plutôt attirées, elles, par les Ciao bien propres avec leur courroie d'entrainement....

Vous l'auriez compris, la restauration est plus qu'une passion chez moi, c'est aussi un art de vivre qu'il faut faire partager, et à toutes les générations.

L'Atelier est là pour cela, restauration ou simple remise, réfection ou préparation moteur, coup de pouce ponctuel sur une opération hors de portée d'un simple amateur,  tout est possible.

En un mot, tout est fait pour que vous puissiez profiter pleinement de votre cyclo, moto ou vélo à  l'occasion de quelques sorties.... ou simplement préserver une partie de votre patrimoine, qui reste encore le seul (?) véritable "placement" à moyen et long  terme.

Les plus mordus d'entre vous pourront même en profiter au quotidien pour aller travailler "autrement".

Et pourquoi pas,  s'équiper "en famille" pour des balades ou des vacances sur un autre rythme, celui qui permet de découvrir les charmes et les richesses de nos  petites routes secondaires.

A bientôt à l'Atelier !